II. 2.Conséquences politiques

 

       Il existe aussi des conséquences au niveau politique, en effet des rassemblements sont effectués comme par exemple l'Organisation Mondial de la Santé qui essaye de trouver des solutions pour combattre ces contrefaçons dangereuses pour la santé en collaborant avec Interpol pour faire échec aux réseaux criminels qui gagnent des milliards de dollars avec ce commerce cynique. 
Il existe aussi une convention, nommée MEDICRIME qui est la première convention internationale de l'histoire à ériger en infraction pénale :
- la fabrication de produits contrefaits;
- le trafic de produits médicaux contrefaits;
- la falsification de documents;
- la commercialisation de dispositifs médicaux ne satisfaisant pas aux exigences de conformité.
Cette convention, dont le but est de combattre les menaces qui pèsent sur la santé publique fut adopté par le comité des ministres, le 11 mai 2010, lors de la conférence du Conseil de l'Europe des ministres. 
La lutte contre la contrefaçon de médicaments a franchi un pas supplémentaire en 2006 avec le lancement de la Troupe Spéciale Internationale de Lutte Anti-Contrefaçon de produits médicaux.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site